Il y a une bouteille de whisky de la SMWS posée sur une table en marbre.

SMWS : la Scotch Malt Whisky Society

Cet article se fera en 2 parties. Dans un premier temps, je vais vous parler de la Scotch Malt Whisky Society (SMWS) et de la manière dont on y adhère. Dans un second temps, nous recevrons Pierre-Alexandre Burckel (@palex_b), ambassadeur pour la SMWS dans l’Est de la France, pour lui poser quelques questions.

Edimbourg : berceau de la Scotch Malt Whisky Society

Tout commence en 1983 à Edimbourg quand Pip Hills décide de créer avec ses associés un club d’amateurs de whisky non-conventionnel. Non-conventionnel car il ambitionne de mettre en avant le produit, sans fioritures ni marketing et de le partager avec les amateurs de la ville, dans un bar populaire The Vault, toujours en activité et QG du club, que l’on retrouve d’ailleurs, sur le logo de la SMWS.

Il y a une bouteille de whisky de la SMWS avec un explosion d'eau et de citron.
Photographe : Julien Bilger @mywhiskyrhum (photo cliquable)

La SMWS, un concept novateur

Proposer de la qualité à tout prix ! Pip Hills, qui fait figure d’excentrique à une époque où 90% de la production sert aux blends, décide de proposer des bouteilles issues de single cask non-réduits ou “bruts de fûts”. Autrement dit, il se rend à la distillerie sélectionner 1 fût. De ce fût, sortiront 300 bouteilles, pas une de plus. La moyenne des jus oscille autour des 60%, dans le but de conserver au maximum le goût et le caractère de la distillerie. Encore une fois, à l’époque ce taux fait peur aux consommateurs plus coutumiers des blends à 40%.

Les détracteurs du club sont nombreux mais le bouche à oreille fait vent d’un groupe d’amateurs se réunissant pour boire des whisky de caractère unique en leur genre. Petit à petit, la SMWS se fait un nom à Edimbourg puis dans tout le pays et même à l’international, avec aujourd’hui près de 30.000 membres.

Dans la SMWS, l’aspect marketing a été balayé dès le début. Le club a décidé de se débarrasser totalement du nom des marques sur ses embouteillages, privilégiant la provenance et surtout le “profil” du spiritueux, illustré par un code couleur “épicé”, “fruité”, “doux” ou “tourbé”. Ajoutez à cela un code qu’il vous faudra déchiffrer pour savoir qui se trouve derrière ce que vous buvez. Un casse-tête pensez-vous ? Possible, mais cela évite bien des idées reçues sur certaines distilleries et permet d’en découvrir d’autres que nous n’aurions sans doute jamais essayées.

Il y a une bouteille de whisky de la Scotch Malt Whisky Society posée sur une table avec des gens dans le fond.
Photographe : Julien Bilger @mywhiskyrhum (photo cliquable)

Comment adhérer à la SMWS ?

Si vous voulez sauter le pas ou y réfléchissez encore, voici ce que vous devez savoir sur l’adhésion au club. Pour 65£ (74€) vous serez membre pendant un an ce qui vous donnera accès à la boutique et ses bouteilles exclusives et accès à des événements dans votre région (voire en visio comme actuellement) comme les outturn, nom que la SMWS donne au lancement de ses nouvelles bouteilles que vous pourrez alors goûter et acheter (ou non). Vous aurez également, tous les trimestre, un magazine dédié aux membres avec de l’actualité sur les embouteillages, des reportages et de nombreux autres contenus sur le club. Les extras sont multiples lors de l’adhésion, comme ce “welcome pack” avec ses 5 samples et sa session de dégustation virtuelle pour vous accompagner en tant que nouveau membre.

Interview avec Pierre-Alexandre, ambassadeur pour la SMWS

Vous avez été nombreux à nous poser des questions sur Instagram. Pour vous répondre nous avons décidé de questionner directement Pierre-Alexandre Burckel, ambassadeur de la marque dans le Grand Est.

On peut voir un homme tenir une bouteille de whisky pour une dégustation.
Photographe : Julien Bilger @mywhiskyrhum (photo cliquable)

Puis-je être membre de la SMWS partout en France ?

Oui, totalement. Je ne l’ai pas dit pendant ma présentation mais je suis Brand Ambassador pour la région de Strasbourg, dans le Grand Est. Effectivement on peut être membre partout en France et les outturn passent par de nombreuses villes françaises. Il existe aussi des centres névralgiques comme Strasbourg, Rennes, Toulouse, Paris. Il est donc facile de trouver chaussure à son pied.

Peux-tu nous expliquer un peu plus les outturn ?

D’abord, il faut s’inscrire au club pour accéder aux ventes de bouteilles qui se passent exclusivement sur le site. Les outturn sont composés de toutes les sorties du mois, soit environ une vingtaine de bouteilles. Il existe aussi un mid-outturn, où 5 à 6 bouteilles ressortent en milieu de mois. En outre, des rassemblements physiques peuvent être organisés entre membres afin de goûter environ 6 bouteilles du prochain outturn. La dégustation, qui coûte 30€, est toujours située dans de beaux endroits très conviviaux.

Une fois inscrit dans la SMWS, combien vais-je devoir débourser pour acquérir une bouteille qui sort lors d’un outturn ?

Les prix sont assez variables. Les moins chers tournent autour de 45£ jusqu’aux plus chers, pouvant atteindre des sommes astronomiques. En moyenne, il faut compter entre 50 et 60£ pour un single cask.

Dois-je obligatoirement être membre pour acquérir une bouteille de la SMWS ?

Oui. C’est la condition sine qua non. La vente des bouteilles s’effectue exclusivement sur le site, lui-même réservé aux seuls membres de la SMWS.

Est-ce possible de s’acheter de vieilles références, des bouteilles que la SMWS a gardé en stock pour les remettre sur le marché plus tard ?

La Scotch Malt Whisky Society possède une bibliothèque de vieilles références. Cependant, en règle générale, ces vieilles bouteilles ne sont pas remises sur le marché. Cela pourrait se produire de manière très exceptionnelle avec une forte probabilité pour que la bouteille disparaisse très vite. Je vous conseille plutôt d’acheter les bouteilles qui vous font envie lors des outturn.

Peux-tu nous expliquer le processus de sélection des futurs fûts mis en bouteille par la SMWS ?

Nous disposons de nos propres warehouse, un peu partout dans le monde mais la principale est à Glasgow. Elle abrite le plus grand nombre de fûts, avec 10.000 unités en vieillissement. La dégustation et la sélection s’effectuent avec le maître de chai qui prélève des échantillons dans les fûts et les propose à un comité de dégustation qui décidera si oui ou non cette sélection est apte à sortir en bouteille. Les fûts proviennent de toutes les distilleries, un peu partout dans le monde.

La SMWS achète en majorité ses fûts dans les distilleries mais peut se fournir aussi auprès de courtiers en whisky lors de ventes aux enchères, voire auprès de particuliers, bien que cela soit plus rare. La SMWS travaille avec ses propres tonnelleries écossaises, françaises ou espagnoles ce qui lui permet de travailler des vieillissement ou des finish de manière plus personnalisés. C’est là que le côté atypique de la SMWS va ressortir. Des whisky peuvent subir un finish en fût de rhum par exemple, ce que certaines distilleries ne se permettraient pas de faire. Comme tous les fûts sont soumis au comité de dégustation, la SMWS prouve ainsi qu’un bon whisky n’a pas forcément besoin d’avoir 20 ans d’âge pour être bon.

La SMWS sort-elle d’autres spiritueux que le whisky ?

Oui. Elle essaye d’ailleurs de communiquer un peu plus là-dessus. Comme vous le savez, le monde du rhum est en train d’exploser. La SMWS sort du rhum, du cognac, de l’armagnac et du gin, très symbolique au Royaume-Uni. Cela restera majoritairement du whisky mais la SMWS propose de nombreux spiritueux. Et même au niveau des whisky, la gamme proposée est large et non confinée aux whisky écossais. Ainsi la SMWS sort des whisky français, indien, taïwanais, gallois et même des bourbons.

Cet article à été écrit en collaboration avec @thebeergame. Allez voir sa vidéo YouTube en cliquant juste ici.

Profitez de -20% sur l’inscription à la SMWS avec ce lien.

Merci de nous avoir lu. Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter pour recevoir des articles exclusifs.

Rendez-vous sur nos réseaux sociaux : InstagramPage FacebookGroupe Facebook

À bientôt sur elegancewhisky.com ! 😁

One Reply to “SMWS : la Scotch Malt Whisky Society”

Newsletter mensuelle • Inscription email gratuite

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

%d blogueurs aiment cette page :